La rhinoplastie médicale

Accueil » Mieux connaître la Rhinoplastie médicale

Le principe de la rhinoplastie médicale

La rhinoplastie médicale est une technique de remodelage du nez, sans intervention chirurgicale pour corriger les défauts peu importants.

La chirurgie nasale reste invasive avec des suites lourdes, douloureuses et n’est pas indispensable à toutes les corrections nasales.

La rhinoplastie médicale reste une technique non définitive et se réalise à l’aide d’injections d'acide hyaluronique ou d'autre produit de comblement comme l’Ellansé  qui sont des produits résorbables.

Il s’agit de corriger les petits défauts autour d’un relief du nez ou les dysharmonies, les petits défauts de symétrie.

Des exemples simples sont la bosse du nez révélée par une ensellure nasale sus jacente ou une pointe nasale qui tombe.

La rhinoplastie nasale est peu douloureuse et le patient peut immédiatement reprendre ses occupations.

 

Les mauvaises indications de la rhinoplastie médicale

Toutes rhinoplasties ne relèvent pas d’une technique médicale.

Les nez trop longs, trop larges, trop grands ou trop déviés sont de mauvaises indications à la correction médicale.

En effet, d’une façon globale, l’injection va augmenter le volume du nez donc on risque de l’élargir et on ne veut pas rompre l’harmonie ou la finesse d’un nez.

Il ne faut pas repousser les limites du remodelage nasale. La chirurgie a aussi  sa place.

La rhinoplastie médicale après une rhinoplastie chirurgicale n’est pas une bonne indication

 

La consultation

Avant toute geste de médecine esthétique, le médecin vous interroge et vous examine afin de vérifier que votre situation relève ou non  d’une technique médicale.

Il réalise des photos avant l’acte et vous explique les résultats potentiels d’une rhinoplastie médicale.

Il vous prescrit la crème anesthésiante à appliquer sur le nez une heure avant l’acte.

Il vous rappelle les contre-indications à toutes injections et en particulier la prise d’aspirine, d’alcool, d’anticoagulants.

La technique de rhinoplastie médicale

La technique consiste en des injections de produits de comblements à base d’acide acide hyaluronique ou d’inducteurs tissulaires comme l’Ellansé.

La rhinoplastie médicale débute par des injections de bas en haut. Le geste dure une demi heure à une heure.

Il y a très peu de saignement et le patient peut reprendre sa vie quotidienne sans prescription particulière ni soins de pansement.

Immédiatement après l’injection, la correction est visible mais le résultat final définitif s’apprécie 7 à 10 jours après l’acte.

La durée de la rhinoplastie médicale est de l’ordre de 9 à 18 mois.

Le suivi

Le patients reconsulte 7 à 10 jours après l’injection pour l’évaluation finale de la rhinoplastie médicale.

Des injections supplémentaires peuvent alors être réalisées en cas de nécessité.

 

Quels sont les risques de la rhinoplastie médicale ?

Les risques sont rares mais  sérieux

Il s’agit de complications à type de nécrose liée à un embole d’acide hyaluronique ou de produit de comblement dans un vaisseau. Ce risque est un peu plus fréquent après une chirurgie nasale liée au développement d’un réseau vasculaire inhabituel de cicatrisation.

Les autres risques sont représentés par des excès de correction ou des insuffisances de correction.

Pour plus d'informations, je vous invite à consulter les injections.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez nous parler de votre problématique ?