Contre la chute des cheveux chez les femmes, quelles solutions en Médecine Esthétique capillaire ?

 

 

 

 

La chute des cheveux diffuse (alopécie) chez les femmes est une problématique très fréquente, anxiogène parce qu’elles redoutent de voir s'installer la calvitie, de perdre leur chevelure, symbole de leur féminité, de leur beauté et de leur sensualité. La chevelure est une composante importante de l’identité féminine.

 

Quelles sont les causes d’une chute des cheveux diffuse (alopécie)  chez les femmes ? Souvent très variées, il est nécessaire de réaliser un diagnostic capillaire approfondi avant d’entreprendre un ou des traitements contre la chute des cheveux. Quelles sont les possibilités actuelles de lutte contre la calvitie ?

Quelles sont les causes des chutes de cheveux diffuses (alopécie) chez les femmes en Médecine Esthétique capillaire ?

A) Les causes aigues d'alopécie féminine

 

1) L'alopécie féminine  récente liée à un dérèglement hormonal

Peut survenir après un accouchement ou lors des cycles menstruels par la chute du taux d’œstrogènes qui va fragiliser les cheveux, les affiner et provoquer leur chute.

 

2) L'alopécie féminine récente liée à un stress

Le stress ou l’hospitalisation ou après une fièvre importante comme lors d’un Covid sont source d'une chute de cheveux.

On assiste à une chute des cheveux par la sécrétion d’adrénaline qui va raccourcir la durée du cycle folliculaire des cheveux et par vasoconstriction des vaisseaux du cuir chevelu ce qui va créer un effet hypoxique relatif.

 

3) L'alopécie féminine récente liée à des troubles carentiels

Comme les carences en fer, en vitamines ou les dysfonctions hormonales qui peuvent créer une chute de cheveux par défaut des apports nourriciers du follicule pileux

 

 

B) Les causes chroniques d'alopécie féminine

 

1) L’origine génétique de l'alopécie

C’est la première cause d'alopécie chronique chez les femmes : l’alopécie androgénique .

La chute des œstrogènes, l’hypersécrétion d’androgène vont masculiniser la femme, raccourcir la durée des cycles folliculaires.

 

2) Le stress chronique vecteur de calvitie et d'alopécie chronique

La sécrétion permanente d’adrénaline va entrainer une chute des cheveux par raccourcissement du cycle pilaire

 

3) L'alopécie chronique féminine par troubles carentiels chroniques

Liée le plus souvent à une maladie de malabsorption digestive ou à des troubles du comportement alimentaire (anorexie) engendrant des carences en acides aminés, en vitamines, voir à des dysfonctionnements hormonaux.

 

4) L'alopécie chronique féminine par troubles hormonaux

Comme le syndrome de Cushing ou le syndrome des Ovaires Polykystiques vont engendrer une chute des cheveux par hypersécrétion de cortisol ou d’androgènes.

La ménopause est un trouble hormonal survenant chez la femme au-delà de 50 ans caractérisé par la chute de toutes les hormones sexuelles féminines dont les œstrogènes.

 

Contre la chute des cheveux fé

Les solutions actuelles contre la calvitie ou les traitements contre la chute des cheveux diffuse (alopécie) chez les femmes en Médecine Esthétique 

 

Sont de différentes variétés, à choisir individuellement ou en association selon les attentes de la patiente, du stade de la chute des cheveux et de la réponse au traitement :

1) Les traitements médicamenteux

Ils peuvent être quotidiens et sur mesure. C’est une solution à privilégier pour les patients anxieux ou les formes résistantes de chute de cheveux.

 

2) Les compléments alimentaires en cas de troubles carentiels associés.

A confronter au bilan biologique et micronutritionnel.

 

 

3) Les traitements séquentiels contre l'alopécie féminine

Comprennent la Mésothérapie capillaire et la Mésogreffe à choisir selon leur indication respective

 

 

4) Le laser cheveux Hairestart

Est un laser qui va stimuler la pousse des cheveux quel que soit la cause de chute de cheveux.

Son principe est d’engendrer une inflammation tissulaire pro inductrice du développement des vaisseaux du scalp, de la souplesse de la peau et des follicules pileux.

 

5) La trichopigmentation ou tricodermie ou dermopigmentation capillaire

Cette technique de trichopigmentation est une variété de dermopigmentation du cuir chevelu afin de réaliser un effet densifiant ou trompe l’œil en mimant un cheveu, qui pousse.

 

 

6) La microgreffe de cheveux

Selon la technique FUE qui va permettre de redensifier les zones dégarnies.

 

 

En conclusion, la prise en charge de l'alopécie féminine est primordiale pour les femmes en Médecine Esthétique 

 

 

Des outils diagnostiques contre la calvitie permettent de bien comprendre les mécanismes en jeu de l'alopécie et de mieux prendre en charge la patiente afin de lui faire gagner du temps, de l’argent et mieux la satisfaire.

L’offre de soins est importante, adaptée à toutes les contraintes de chacun, comprenant des techniques médicales, de la trichopigmentation jusqu'à la greffe de cheveux. 

Les techniques peuvent être associés pour avoir des résultats optimaux.

Mais retenez qu’en matière de chute de cheveux, il est important de ne pas trop attendre et de vous orienter vers le bon professionnel !

Vous avez des questions ? Vous souhaitez nous parler de votre problématique ?